Bibliobus en tournée

Le BIBLIOBUS… Ou le livre au champ

Le camion blanc, bien identifié avec son logo du Conseil Général, circule depuis les années 70 dans le département. En effet, vous ne le savez peut être pas mais ce service date de 1945 lorsque l’Etat décide de venir en aide aux communes afin de développer la lecture publique sur le territoire. Il crée donc les Bibliothèques centrales de Prêts (une dans chaque département) et son outil de prédilection sera le bibliobus.
En Corrèze, la BCP existe depuis 1967 et elle diffuse des documents dans presque toutes les communes sauf Brive et Tulle qui comptent plus de 10 000 habitants.
Dans les petits villages, comme le nôtre, le prêt direct avec passage mensuel est le mieux adapté. Dans ces années là, les lecteurs potentiels ont encore peu accès au livre et une population encore nombreuse d’agriculteurs et de retraités peut profiter de ce service à domicile. Les BCP deviennent un des acteurs majeurs de la vie culturelle en milieu rural.
En 1986 les BCP deviennent un service du Conseil Général et se nomment désormais Bibliothèques Départementales de Prêts -BDP- mais le bibliobus roule toujours…
Dans notre commune il est visible le 3è mardi de chaque mois sauf en août quand il se repose.
Son circuit commence par Marc la Tour, puis Gumond, la Roche Canillac, Saint‑Paul et Pandrignes. Il profite aussi de son déplacement pour desservir les écoles concernées.
Les haltes sont assez courtes mais c’est toujours un moment de convivialité bien agréable qui nous attend. Le nombre de lecteurs a bien diminué en 20 ans. Les gens vieillissent, disparaissent ou déménagent sans être remplacés et ce service ne correspond plus forcément aux habitudes de vie et aux horaires de chacun.
Aujourd’hui il reste peu de lecteurs actifs sur Pandrignes mais ils apprécient cette visite mensuelle au pied de leur maison. Il faut dire que nous les gâtons. Ils peuvent emprunter gratuitement et pour un mois ou deux la quantité de livres qu’ils souhaitent. Romans régionaux, albums pour enfants, livres d’art, livres lus sur CD ou bandes dessinées, tout est possible. Il y a aussi possibilité de réserver les derniers ouvrages parus, que nous recherchons dans nos rayons ou que nous commandons si la demande nous semble pertinente, car nous sommes avant tout un service au service du public. Certains n’hésitent pas non plus à nous faire des demandes sur des sujets très techniques qui nous posent parfois problème mais qui attisent aussi notre curiosité. On est souvent surpris par la variété de passions de nos lecteurs, même si la majorité d’entre eux nous demande souvent LE DERNIER… Signol, Bordes ou Malaval.
Chacun se reconnaîtra !
Parfois, et en fonction de la météo, une lectrice nous offre gentiment un café ou un jus de fruit. Nous sommes même parfois invités à manger, c’est dire les liens qui se tissent à travers la lecture. Ce coté relationnel est vraiment passionnant dans notre travail et je me suis retrouvée dans un très joli texte de Philippe Delerm consacré au passage du bibliobus dans son livre « La première gorgée de bière » paru en 1997. Tout y est décrit avec justesse : les silhouettes qui arrivent, les dernières nouvelles de chacun, les portes de plastique rigide qui semblent infranchissables, l’odeur de laine mouillée des tristes journées pluvieuses…
Aujourd’hui ce n’est plus moi qui me rends à Pandrignes mais mes collègues continuent cette mission, pour l’instant du moins, car les choses vont évoluer. La tendance est à la création de bibliothèques municipales comme à Espagnac où le point lecture offre un service plus complet avec notamment la mise en place de la navette hebdomadaire avec la médiathèque intercommunale de la communauté d’agglomération de Tulle qui permet d’obtenir les documents réservés par les lecteurs très rapidement.
Quoi qu’il en soit et pour beaucoup, dont je fais partie, le bibliobus restera un beau souvenir… Michèle CHATAUR.

> 3è mardi de chaque mois sauf en août.
> Marc La Tour : 9h – 9h30
> Gumond : 10h – 10h30
> La Roche Canillac : 10h45 – 11h30
> Saint-Paul Le Vallard : 11h45 – 12h
> Saint-Paul Ecole : 14h – 14h45
> Pandrignes Courbiat : 15h – 15h30
> Pandrignes Mairie : 15h45 – 16h

Chaque lecteur muni de sa carte peut se rendre au point d’arrêt de son choix.