permis-conduire

La perte du Permis de conduire peut coûter cher !

A compter du 1er septembre 2014, le renouvellement du permis de conduire en cas de non présentation de l’ancien titre sera désormais soumis à un droit de timbre dont le tarif est fixé à 25 euros.
Ce droit de timbre s’appliquera à toute demande de renouvellement, faisant suite à la perte ou au vol de l’ancien titre, adressé par voie postale (cachet de la poste faisant foi) ou déposé au guichet de la préfecture à compter de cette date.
Il ne sera pas tenu compte de la date de perte ou de vol de l’ancien permis de conduire pour déterminer l’application de ce droit de timbre. Les usagers pourront se procurer les timbres fiscaux soit dans un bureau de tabac, soit au guichet d’un centre des finances publiques, d’une trésorerie, ou d’un service des impôts d’une entreprise.
Ce droit de timbre s’ajoute à la taxe régionale de 27 euros (payable par chèque à l’ordre du régisseur des recettes, carte bancaire ou espèces).